Consulter un conseiller conjugal: pour ou contre?

0
454

Dans les pratiques africaines, il est difficile d’entendre un conjoint valider la présence de certains profils de métier dans sa vie. A l’instar d’un conseiller conjugal. En effet, pour la plupart, consulter un conseiller conjugal c’est comme commettre un crime vis-à-vis de leurs mœurs.

La structure mentale d’un africain est plus solide que celle de l’Occident. Par conséquent, ce dernier peut surmonter tous les obstacles sans avoir besoin d’un avis ou d’une aide extérieure. D’où la difficulté pour ce métier à pouvoir s’installer dans les habitudes que les relations soient en bonne santé ou pas.

Or, à l’heure où les relations se forment de plus en plus sur des sentiments illusoires, il est vraiment temps que les choses changent. Afin que pour le bonheur de tous, les couples prennent l’habitude de consulter des conseillers conjugaux.

En effet, cette façon de penser emmène souvent les uns et les autres à s’interroger sur leur importance et même leur efficacité. De ce fait, il peut vous passer à l’esprit ce genre de questionnement : Comment est-ce qu’un conseiller conjugal va-t-il m’aider à sauver mon couple et à raviver la flamme?

Quels seront ces conseils qu’il pourra m’apporter pour trouver la joie de vivre dans ma relation? Comment va-t-il s’y prendre? Où le trouver dans ma localité?

Interrogations tout à fait normal… Mais, commençons déjà par définir ce que c’est qu’un conseiller conjugal avant d’entrer en profondeur sur les principes de ce valeureux métier.

 C’est quoi un conseiller conjugal?

Le conseiller conjugal et familial est le métier de celui qui offre une écoute particulière à ces couples en difficultés (problèmes de communication, violences phycologiques…). Il est le facilitateur auprès de ceux-ci. Aussi, il les aide à repérer le problème et faire le point afin de rétablir le dialogue entre eux, d’où son rôle de médiateur.

Qu’il s’agisse donc de périodes douces, de crise ou de séparation délicate,  le conseiller  conjugal est le profil idéal pour gérer la situation.

couple en présence d’un médiateur

De plus, il a le devoir d’apporter aux différents partenaires des éléments et outils objectifs qui aideront à installer l’harmonie et l’entretenir. Sans vouloir s’associer au rôle d’un juge dans votre vie.

Il crée un espace de dialogue et d’écoute propice à l’ouverture de chaque conjoint. Et si c’est pertinent, il propose en douceur un travail de remise en question du couple. 

Comment travaille -t-il ?

« Le conseiller conjugal est d’abord sollicité par le couple. Cela peut ne pas être les deux partenaires, mais l’un d’eux. Même si l’idéal serait que ça soit les deux qui vous contactent. Une fois en relation, nous nous fixons un rendez-vous durant lequel nous essayons de travailler sur la base de ce qu’ils vous présentent. Généralement, j’essaie de voir la possibilité d’impliquer l’autre conjoint si je ne suis contactée que par l’un d’eux. Puisque lorsqu’il s’agit d’un problème de couple, si les deux travaillent pour sortir de là, alors, cela sera plus facile.» explique la conseillère conjugale et familiale Nelly Ndjanda.

Elle chute en disant qu’il s’agit généralement d’un travail de suivi après les rencontres physiques et les appels ou écrits téléphoniques. Étant donné qu’elle travaille avec des personnes qui sont à l’extérieur de la ville ou du pays. Elle met plus en avant son écoute pour les couples.

Consulter un conseiller conjugal: Les raisons

Par ailleurs, sachez que vous pourrez faire appel à un conseiller conjugal si vous faites face à des cas suivants:

  • Un problème de communication s’est établi;
  • Surmonter une crise au sein du couple suite à un événement difficile à gérer : maladie, déménagement, changement professionnel, arrivée ou perte d’un enfant, etc;
  • Accompagnement à la prise des décisions : rupture, séparation, engagement, etc ;
  • Difficulté à trouver sa place dans le couple, violences conjugales, adultère, jalousie, appauvrissement de la sexualité, hostilité d’un conjoint à l’adoption d’un moyen de contraception, ou tout simplement inquiétudes à l’annonce d’une grossesse;
  • Éducation à la sexualité auprès de chacun des conjoints si nécessaires;
  • Accompagnement dans toutes les transitions de la vie, de l’adolescence à la retraite;
  • Repérage des failles de l’estime de soi : quête de reconnaissance, dénigrement, situations d’échec récurrente;
  • En cas de violence conjugale (physique ou psychologique), etc.

Quelles sont ses missions? Ses obligations vis à vis de ses patients et de la loi?

Bien au delà d’un métier, il s’agit tout d’abord d’une passion pour la plupart. La mission principale d’un conseiller conjugal est d’emmener l’harmonie dans votre couple. En vous aidant à apprendre à lire dans l’esprit de votre amoureux afin de mettre en avant non plus la notion de couple, mais également celle du bonheur pour tous.

Il est donc question ici de pouvoir déchiffrer son âme sœur. Ainsi, lorsque surgit une difficulté au-dessus des moyens des conjoints, le médiateur de couple intervient en mode sapeur. Ainsi, il est chargé en premier de prendre intégralement connaissance de la situation et de proposer des solutions. Tout ceci est fait avec la volonté des couples.

En outre, hors de son cabinet, le conseiller conjugal et familial a également une mission de sensibilisation auprès des jeunes. Il participe à des animations collectives. Telles que les évènements en milieu scolaire et dans les maisons des jeunes et de la culture, sur les questions relatives à la vie relationnelle, affective, sexuelle etc.


Mi thérapeute, mi travailleur social, le conseiller conjugal et familial est tenu au secret professionnel. Ainsi, il a l’obligation de s’engager dans une supervision de sa pratique avec un professionnel de son choix.

Identifier, analyser, évaluer et prévenir les risques relevant de son domaine. Afin de définir les actions correctives et préventives; Savoir-être du conseiller conjugal. 

Un conseiller conjugal déteint les qualités suivantes: la Patience, l’écoute, l’ouvert d’esprit, la capacité de conciliation, la diplomatie, Savoir rester neutre et impartial, Savoir faire preuve de recul et de discrétion.

Comme difficultés, d’après la conseillère Nelly, elle rencontre plus des problèmes de gestion de temps. Puisque les emplois de temps ont du mal à coïncider entre les engagements du couple et celles du conseiller.

Aussi, les sollicitations en ligne sont plus nombreuses que celles physiques. Du coup, elle a obligation de passer plus de temps devant les écrans.

Que pensent les couples de ce métier?

Dans la majorité des cas, pour ceux qui ont connaissance du métier, il s’agit d’une réponse positive. Avec comme motivation ” l’avis d’une personne extérieure à votre couple est toujours mieux et sans partie pris”. Or, faire recours à la famille pour trouver solution, expose à plusieurs risques. A l’instar de se voir juger, les mouchardages sur votre vie de couple et des décisions prises avec partie pris etc.

Quelques-uns s’expriment sur la toile à ce sujet.

Love coach et Conseiller conjugal, quelle différence entre les profils?

Bien que la formation reçue puisse avoir des points similaires, il s’agit de deux métiers différents. La méthode diffère d’une casquette à l’autre.

Vous pouvez décider de rencontrer un Love Coach lorsque vous avez besoin d’aide pour trouver l’amour de votre vie. Il peut également vous accompagner à surmonter une rupture difficile et vous aider à mettre en place des stratégies pour récupérer votre moitié.  

En ce qui concerne le conseiller conjugal, il se prononcera plus sur les ruptures en mode compréhension de la situation afin d’éviter au maximum que l’une ou les deux parties restent dans de l’amertume. Et donc, compréhension de la séparation avec un travail personnel.

Pour la petite info, si vous souhaitez en être un, vous pouvez vous faire former dans une école sociale. Seulement, il faudra au préalable comme la conseillère Nelly l’a mentionné qu’il soit une passion et que vous ayez comme un don ou une vocation.

Attention!!! 

couple heureux

Qu’il s’agisse de l’un ou de l’autre, leur rôle n’est pas de prendre la décision à votre place. Mais plutôt de vous montrer les différentes alternatives sans une quelconque prononciation sur la réponse.

L’objectif ici est de vous aider à mieux vous comprendre car, au fil des années, il peut y avoir des envies, besoins ou parcours qui diffèrent.

Alors, si la situation de votre couple, nécessite la consultation d’un conseiller conjugal, serez-vous encore retissant ou pas?

Laisser un commentaire