Endormir bébé: les choses à faire et à ne surtout pas faire

A la une

Une des choses les plus importantes pour un enfant est son sommeil. Car, il lui assure un bon développement physique, psychique et cognitif. Autrement dit, il a un impact sur sa santé, contribue à son bien-être, à la bonne acquisition des apprentissages, à la maîtrise de ses émotions. Ce pendant, endormir bébé à l’heure de son coucher peut être une tâche qui vous donne beaucoup de fil à retordre. Voici pour vous donner un coup de pousse, quelques astuces pratiques.

Astuces pour endormir Bébé

A quel moment coucher bébé ? Quelle attitude adopter en pleine période de sieste ? Quid de la luminosité dans la chambre ? Éclaircissements.

Instaurez un rituel du coucher

Votre bébé a besoin que vous établissiez un rituel du coucher. Pour bien s’endormir, il doit se sentir en sécurité. Il lui faudra donc : un décor familier et rassurant (porte entre ouverte, petite veilleuse), des rites qu’il reconnaît (petite histoire, câlin, musique), ou encore serrer dans ses bras un « objet familier » (doudou, mouchoir, nounours). Ce fameux rituel du coucher sert à prévenir votre bout d’chou que l’heure d’aller dodo est arrivée, mais il s’agit surtout de le rassurer plus qu’autre chose.

bébé qui dort


Tout-petit, il appréciera vos bisous et câlins ; plus tard, vos histoires le raviront. Au besoin, vous pourrez vous procurer des livres de contes chez AKOMA MBA. Mais c’est aussi l’occasion de faire vos confidences et vos petits secrets, et d’instaurer ainsi une véritable complicité avec votre bébé! Vous pourrez par exemple lui dire comment vous l’avez eu, comment étaient vos aventures, que vous l’aimez etc. Quelle que soit la formule adoptée, l’important est de respecter votre rituel tous les soirs, à des heures régulières, pour que votre tout-petit ne perde pas ses repères. Accompagnez votre bébé dans sa chambre et quittez-le avant qu’il ne s’endorme.
Attention, le rituel de coucher ne doit pas être une occasion pour votre tout-petit de repousser l’heure du dodo : dès 6 mois, il est important de poser des limites. Sinon, vous aurez ouvert sans plus refermer la porte de tous les caprices…

Respectez le rythme de sommeil de votre bébé

  • La nuit, nourrissez votre bébé et changez-le dans la semi-obscurité et au calme ; parlez-lui peu et, après un petit câlin, aidez-le rapidement à replonger dans son sommeil.
  • Au contraire, le jour, stimulez davantage votre bébé et rythmez ses journées, afin qu’il puisse trouver ses propres repères (promenade, jeux, repas, bain le soir, etc).
  • Lorsqu’il fait la sieste, laissez entrer un peu de la lumière de jour dans sa chambre. Et n’hésitez pas à parler et marcher normalement, sans peur de faire du bruit.
  • Tensions familiales, décalage horaire, voyages, changement de rythmes brutaux (entrée à la crèche par exemple) perturbent considérablement le sommeil des tout-petit. Prenez la peine d’observer chez lui certains signes annonciateurs de l’endormissement. Comme des pleurs, des bâillements, il se frotte les yeux, etc. Autant de légers signaux que vous envoie Bébé pour vous indiquer qu’il a sommeil ! Mais attention, certains enfants ressentent le besoin de pleurer pour pouvoir s’endormir. Vous pourrez découvrir si c’est le cas chez le vôtre avec le temps.
  • Restez à l’écoute de ses besoins physiologiques, qui évoluent peu à peu. D’une part avec l’âge de l’enfant. En effet, durant les tous premiers mois, vous devrez vous adapter, en attendant que Bébé trouve son propre rythme de sommeil. D’autre part, d’un enfant à l’autre : il y a des petits et des gros dormeurs, des couche-tôt et des couche-tard, comme chez les adultes !
maman qui berce son bébé

En bref. Respecter le rythme et le besoin de sommeil de votre enfant. Encourager les activités en extérieur et à un certains âge, éviter les écrans le soir.

Endormir Bébé : les choses à ne pas faire !

Ces astuces vous éviteront de vous épuiser et de vous mettre en colère à chaque fois. Car, le petit peut ressentir vos émotions en ce moment. Alors, évitez à tout prix de:

  • Se précipiter au moindre pleur : Il y’a une expression qui dit qu’un enfant ne peut pleurer éternellement. Il va certes pleurer. Mais, il se calmera aussi bien après. Et donc, laissez à votre bébé le temps de se rendormir seul sans faire d’histoires! Et après 6 mois, ne lui proposez plus de biberon au cours de la nuit. N’oubliez pas que quand votre bébé appelle, c’est aussi une façon de vous tester, surtout vers 8 et 9 mois.
  • Lui présenter le lit comme une punition ; bien au contraire, il doit être associé dans l’esprit de votre bout’ chou au plaisir du repos. Pour lui, ça doit être comme un moment de soulagement.
  • Ne supprimez pas la sieste en espérant qu’il dormira mieux cette nuit ! Elle est indispensable, au moins jusqu’à l’âge de 3 ans.
  • L’entraîner dans des jeux turbulents juste avant de dormir : Si vous utilisez cette option dans l’espoir qu’il se fatigue et se rendorme, vous vous leurrez, vous seriez fatiguée bien avant lui !

En bref, faites à la fois preuve de fermeté et de flexibilité. Le soir, rien ne vous empêche de prolonger un gros câlin quelques minutes après l’heure habituelle du coucher, les repères de Bébé n’en seront pas chamboulés pour autant !

Petit bonus: voici 6 petites pour aider à faire plus rendormir votre enfant.

– Le bercer allongé sur le côté le long de votre bras, sa tête et son ventre tourner vers vous,

– Passer votre main sur son front jusqu’à l’arrête de son nez,

– Le câliner dans le noir, en silence, contre vous et détendez-vous avec lui,

Bébé qui dort avec son doudou.

– Lui faire écouter les battements de votre cœur en tapotant ses fesses doucement et de façon rythmée,

– Le bercer tout doucement à la manière d’une danse : du haut vers le bas et de la gauche vers la droite,

– Reproduire le son qu’il entendait in utero: murmurer le chuuuut  longuement en baissant la voix petit à petit,

  • Ces outils qui aident facilement au sommeil de bébé: une veilleuse avec des couleurs douces et tamisées, un mobile, une boite à musique, un doudou, une petite berceuse

Astuce de grand-mère: Le dernier bain de bébé doit être fait à de l’eau froide. Et après, le masser tout doucement avec de l’huile de palmiste encore appelé manyanga.

 Ces astuces peuvent varier d’un bébé à un autre. Aussi, vous ne pourrez faire usage de toutes les formules pour endormir votre bébé. Prenez votre calme avant d’entrer en action. Cela vous soulagera tous les deux.

Sinon, avez-vous d’autres techniques pour faire rendormir bébé?

- Advertisement -spot_img

Laisser un commentaire

- Disponible -spot_img

Derniers articles

- Disponible -spot_img

More Recipes Like This

- Advertisement -spot_img