Le cancer du sein: connaître et combattre

A la une

Famille 2.0https://famille2point0.com
famille 2.0 est un magazine dédié à la famille moderne africaine.

Parmi les maladies cancérigènes qui existent, le cancer du sein est le premier cancer chez la femme. Il résulte de la prolifération anarchique des cellules du sein.

« Au Cameroun, on compte environ 1/3 sur l’étendue de la population. C’est la principale cause de la mortalité chez les femmes touchées par cette maladie», l’affirme Dr Pélagie DOUANLA, Résidente en Oncologie médicale. 

Cependant, il est curatif et surtout, il est possible de vivre heureux et épanouit après une telle tumeur.

Le cancer du sein : définition

Le cancer du sein est une maladie provoquée par une multiplication anormale des cellules du sein.

On parle ainsi de métastase lorsque certaines cellules décident de quitter leurs lieux d’origine pour se loger vers d’autres lieux. Ce qui favorise donc le développement de la maladie sur l’étendue du corps.

Le sein quant à lui est constitué de plusieurs organes explique l’oncologue de la clinique du Berceau (face hôtel le Ndé). On note à cet effet les glandes responsables de la fabrication du lait.

Ensuite, les canaux qui transportent le lait vers les mamelons. Enfin les graisses qui sont des tissus mammaires influencés par deux hormones dont l’œstrogène et la progestérone.

Les différents types de cancer du sein

Le cancer du sein connait plusieurs variantes en fonction des manifestations visibles ou palpables.

  • La carcinome in situ : qui forme une tumeur au niveau des canaux ou lobules du sein ;
  • Le cancer infiltrant : il envahit les canaux de lactation mais demeure à l’intérieur du sein. Mais si la tumeur n’est pas traitée, elle se propage sous forme de métastase dans le foie, les poumons ; les os et même le cerveau ;
  • La carcinome lobulaire : les cellules cancéreuses présentes dans les lobules se dissimulent dans le tissus environnants ;
  • La maladie de Paget : cette forme de cancer se manifeste par une plaie qui se forme au niveau du mamelon;
  • La carcinome inflammatoire : assez rare, il se caractérise par le sein qui devient enflé rouge et chaud.

Quels sont les facteurs de risque liés au cancer du sein ?

Il s’agit des facteurs qui favorisent la survenue de la maladie. Cependant, avoir ces facteurs ne signifie pas forcément qu’on sera porteur de la maladie.  Ils se distinguent en facteurs de risques modifiables et en facteurs de risque non modifiables, précise Dr Pélagie.

Les facteurs de risques modifiables

Ce sont les éléments sur lesquels on peut agir afin d’éviter d’être sujette au cancer du sein. Comme facteurs de risques modifiables, on a :

  • La première grossesse tardive ;
  • La prise de pilule contraceptive orale ;
  • L’obésité (être en surpoids) et la sédentarité (ne pas faire du sport ou des exercices physiques).
  • Le port de soutiens gorge beaucoup trop serrés ou le fait de dormir avec ;
  • Une forte consommation du lait, du sel, du sucre, du cube, de l’alcool etc. ;
  • L’allaitement qui est plutôt un facteur protecteur car plus on allaite, moins on a de risque de contracter un cancer du sein.

Les facteurs de risques non modifiables

Ce sont les facteurs biologiques et physiologiques qui ne dépendent pas de nous et qu’on ne peut pas changer. Il s’agit de :

Les manifestations de la maladie

  • L’âge : plus l’âge avance, plus la femme est sujette à faire le cancer du sein ;
  • L’apparition précoce des règles notamment avant l’âge de 12 ans ;
  • L’hérédité : si vous avez par exemple des antécédents familiaux de cancer du sein, vous êtes en risque d’en avoir un ;
  • Les causes génétiques : lorsque certains gènes sont présents de votre corps et/ou se disloquent, cela peut provoquer un risque de cancer du sein.
  • Les causes hormonales : par la prise de certains contraceptifs hormonaux après une ménopause tardive.

Les manifestations du cancer du sein sont identifiables à deux niveaux. Au niveau local et au niveau de la métastase.

Les symptômes au niveau local

  • L’apparition d’une boule mobile ou non à l’intérieur du sein ;
  • L’épaississement et le durcissement du sein (un sein plus gros que l’autre) ;
  • Un écoulement sanglant au niveau du mamelon ;
  • Une modification des aspects de la peau et du sein (peau orange, des veines sur le sein, rougeur inhabituelle)
  • Une sensation de chaleur et de picotement à l’intérieur du sein.

Les symptômes qui sont fonction des organes déjà touchés

Pour évaluer le stade du cancer dans votre corps, le médecin prend généralement en compte trois critères :

  • La taille et l’infiltration de la tumeur ;
  • L’atteinte ou non des ganglions et leur emplacement. Exemple : on peut avoir un ganglion au niveau des aisselles ;
  • La présence ou non de métastases généralement logés dans les organes tels que le foie, les os et les poumons.

Les conséquences liées au cancer du sein

Si la maladie n’est pas prise en charge immédiatement, les conséquences peuvent être :

  • La maladie se généralise et entraîne des métastases (propagation de la maladie dans le corps) ;
  • Le décès du patient.

Les mesures de prévention

Comme mesures de prévention, les femmes doivent cultiver les habitudes suivantes:

  • L’autopalpation des seins par la femme elle-même à date fixe devant son miroir;
  • Se rendre immédiatement chez le médecin si on constate une anomalie après palpation ;
  • Faire une mammographie tous les deux ans pour les femmes âgées ou ménopausées ;
  • Faire de l’exercice physique régulièrement;
  • Réduire la consommation du sel, du sucre, de l’alcool, de la viande rouge et de la sardine etc.;
  • Éviter ou arrêter de fumer
  • Consommer beaucoup d’ail et des fruits
  • Boire beaucoup d’eau tiède.

Comment reprendre confiance en soi après un cancer du sein ?

Le cancer du sein est certes une maladie difficile. Mais, il se soigne et peut se guérir. Il arrive que l’ablation d’un sein chez une patiente provoque en lui un dégoût de vivre. Cela va parfois aussi loin que le suicide.

C’est pourquoi les patients doivent être accompagnés après le traitement. Rester belle et attirante après un cancer du sein demande des soins.

Recourir à des soins onco-esthétiques avec modelage du corps, des conseils en perruques, vernis etc. Consulter des marques de cosmétiques adaptés aux femmes sous traitements. Etre en compagnie des personnes qu’on aime

- Advertisement -spot_img

Laisser un commentaire

- Disponible -spot_img

Derniers articles

- Disponible -spot_img

Plus d'articles

- Advertisement -spot_img