Ma fille, nue sur les réseaux sociaux : que faire ? (Afrique)

0
334
ma fille, nue sur les réseaux sociaux
une adolescente afro triste

C’est un  incident qu’aucun parent ne souhaiterait vivre. Voir les photos ou vidéos nues  de son enfant exposés sur les réseaux sociaux. Et pourtant cela n’arrive pas qu’aux autres.

Si c’est avec Nathalie Nkoa que cette pratique a été médiatisée, elle n’arrive pas qu’aux stars. Aujourd’hui beaucoup de jeunes garçons utilisent  ce moyen pour manipuler, harceler et même simplement prouver qu’ils sont virils.

Une déception amoureuse, une trahison et voilà ces moments intimes dévoilés aux yeux de tous. Et la plupart du temps, c’est la jeune fille qui en pâtit.

«  Ma fille ne peut pas faire ce genre de choses ». Personne ne doute de votre fille, mais il s’agira ici de réagir immédiatement au cas où cela arrive.

La prévention est la clé

Rien ne disparaît sur internet. C’est la première chose à faire comprendre à vos vos enfants. Et pour cela, prenez le temps de dialoguer avec eux. Et de leur faire comprendre tous les dangers qu’ils encourent en publiant des images compromettantes ou en acceptant se laisser prendre en photo dans des positions compromettantes. Même sur leurs propres téléphones, un cambriolage, un vol et tout est dévoilé.

Ma fille vue nue sur les Réseaux sociaux

Prenez des cas pratiques (Malicka, Nathalie Nkoah). S’ils sont adolescents, faites-leur comprendre qu’ils n’ont ni besoin de faire des vidéos ou photos nus pour prouver leur amour à l’autre. Au contraire, une personne qui le leur demande mérite de ne plus être leur ami et ils doivent désormais se méfier.

L’autre pratique consiste aussi à filmer sans que la concernée ne soit au courant. Le choix du partenaire reste la seule option pour contrer à cela ainsi que la prévention sur la précocité des relations sexuelles.

Au cas où cela arrive

Malgré tous vos conseils ou pas, il peut arriver que la situation se présente à vous ! La première envie peut-être de crier, de la fouetter. Mais à ce moment, le plus important reste la protection de votre enfant et de son avenir.

1- La déconnecter des réseaux sociaux le temps que la tempête passe

Tous les buzz finissent par se calmer, tous. Le temps que cela arrive, il est préférable de lui éviter tout contact avec son téléphone et les réseaux sociaux. Car les insultes, moqueries, pourront lui donner l’envie d’aller jusqu’au pire.

2- Lui faire changer d’école et si possible de ville

Demander à votre adolescente d’affronter les moqueries de ses camarades, les regards de ses professeurs.  C’est la pousser tout droit vers le suicide. Vous pourrez lui demander avec le temps de le faire. Mais à l’immédiat, il est préférable qu’elle continue les cours à la maison ou change d’école.

3- L’amener chez un psychologue

Une telle épreuve nécessite d’être soutenue psychologiquement et accompagnée. Car gérer le regard des autres après un tel incident demande beaucoup de courage et de confiance en soi énorme surtout à la période d’adolescence où l’on doute beaucoup de soi.

4- Porter plainte

Il est possible de porter plainte pour droit à l’image. Mais encore faudrait-il prouver que la vidéo a été réellement publié par l’auteur et au Cameroun, vous devez vous armer de beaucoup de patience et  surtout d’argent. Le risque aussi est que la plainte fasse trainer davantage l’essoufflement de ce bad buzz.

5- Payer un cleaner

Bien qu’il ne soit pas possible de tout effacer car on ne saurait contrôler les équipements des personnes, il est tout à fait possible d’embaucher une personne dont le rôle est d’effacer toutes les images d’une personne sur internet. Mais pour cela, il faudra compter près de 5000 dollars.

6- Apprendre à votre fille à faire face à cette réalité

Désormais, votre fille sera suivie par cette histoire (d’où l’importance de la prévention). Et cela fera partie de son histoire. Un  futur collègue, un ami, un ex, un futur mari, une amie pourra toujours essayer de s’en servir contre elle et elle doit désormais y faire face. Ne surtout pas se laisser marcher sur les pieds. Être forte et savoir qu’elle doit briller par l’excellence. Car ce n’est que grâce à cela qu’elle sera considérée dans le monde de l’emploi.

Bien que cela ne résolve pas tout, ces petites astuces vous aideront à mieux réagir face à cet incident. Il vous faudra vous aussi être très fort pour surmonter le regard de mauvais parents que les autres vous adresseront, assez fort pour protéger votre fille, votre famille. Mais aussi vos autres enfants qui subiront aussi les répercussions.

Lire aussi l’article: le porte-monnaie magique et les enfants.

Laisser un commentaire