Mon enfant ne mange pas, que faire?

0
495
bébé qui ne veut pas manger

Une fois parent, votre bébé devient votre principal centre d’attention. Ce devoir peut souvent vous mettre en face d’un gros défi.

Car, vous devez vous assurer qu’il ne manque de rien et qu’il soit surtout en bonne santé.

Seulement, lorsque ce dernier refuse de manger, vous pouvez inconsciemment frôler une crise cardiaque. Mais n’ayez crainte, chaque ligne de cet article vous aidera à vous en sortir tel un chef!

bébé qui veut manger

Eh bien, qu’on ne vous trompe pas cher parent, la santé de votre bout de chou dépend entièrement de son alimentation.

 Ce qui veut dire qu’à priori, tout ce qu’il consomme concoure à sa santé et à son bien-être. Ainsi, vous devez vous assurer que ce qu’il mange soit bon pour sa croissance normale.

Malheureusement, ce devoir n’est pas toujours une tâche facile à remplir. Car, un matin votre bambin peut commencer à refuser de manger malgré tous vos efforts.

Par conséquent, vous serez face à ce type d’interrogations : “Mon nourrisson refuse de manger. Mais, que lui arrive-t-il? Aurait-il un problème? Serait-il souffrant ou encore est-ce qu’il n’aime pas ce que je lui prépare?”

Pourquoi mon bébé ne mange pas?

Une question qui la plupart du temps, inquiète de nombreux parents. Eh oui, sachez que vous n’êtes pas le seul dans ce cas.

Et gardez bien à l’esprit que la solution ici n’est aucunement la violence ou l’indifférence. Explications: si votre bout de chou refuse de manger, vous devez notamment éviter de réagir de la sorte: 

Témoignage
témoignaga
témoignage

Puisque s’il ne mange pas, il ne pourra pas se développer correctement. Dans ces conditions, vous devez simplement apprendre à garder votre calme. Car, En réalité les enfants qui ne mangent pas bien sont plus vulnérables face aux facteurs environnementaux qui déclenchent de nombreuses maladies infectieuses.

Cependant, cette situation est généralement fréquente chez les jeunes enfants et ceux en âge d’aller à la maternelle. Pourquoi ? A vrai dire, en grandissant, les enfants exigent plus d’indépendance et veulent manger seuls. De plus, cela est lié aux changements d’appétit.

En effet, il se peut qu’ils deviennent tatillons avec la nourriture. Qu’ils mangent lentement, qu’ils veuillent toujours la même chose ou, tout simplement, qu’ils ne veuillent pas manger.

Mon enfant ne mange pas: Signes et facteurs de risque

Pour ce qui est des signes et risques, il n’est pas exclu qu’à un certains âge cela puisse arriver. Mais, il serait plus judicieux pour vous de faire attention à ce que cette situation ne s’aggrave pas. Par conséquent, voici certains symptômes pouvant vous indiquer des signes sur la santé de votre champion :

  • Il perd du poids.
  • Sa croissance est irrégulière.
  • Il manifeste des carences nutritionnelles.
  • Son développement psychologique est inadéquat.

En somme, vous devez accorder une attention particulière à plusieurs paramètres importants et ne surtout pas hésiter à contacter un médecin.

Comment en arrive- t- on là? Où est-ce-que j’ai fauté?

En réalité, le fait que votre enfant refuse de manger peut être dû à plusieurs facteurs. Selon une étude publiée sur Pediatric reports, parmi ces facteurs figurent les caractéristiques liées à la personnalité, l’état de santé et l’apprentissage alimentaire.

Alors, chers parents, sachez que votre comportement et vos habitudes alimentaires auront presque toujours un impact sur les comportements inappropriés de votre bout de chou. Parmi les facteurs parentaux qui affectent les mômes et leur comportement face à l’alimentation, on retrouve :

  • Compétences éducatives
  • Connaissances alimentaires
  • Relation du couple
  • États physique et émotionnel
bébé qui refuse de manger
bébé qui mange

Comment encourager votre enfant à s’alimenter ?

Eh bien, chose pas vraiment compliquée. Vous pouvez notamment commencer par:

1- Définir ses heures de repas

Il est essentiel que vous serviez à votre enfant trois repas et deux goûters quotidiennement, à la même heure chaque jour. Si vous respectez les horaires avec discipline, ainsi il finira par avoir faim aux heures établies.

En outre, il est important de fixer une limite de temps par repas. Puisque, 20 minutes sont suffisantes pour que tout se passe dans les meilleures conditions.

2- Ne surtout pas forcer votre enfant à manger

En effet, il peut vous arriver par désespoir, de cuisiner des repas spéciaux et de forcer votre enfants à les manger. Sauf que, s’il n’en veut pas, vous serez obligé d’attendre l’heure du prochain repas.

De plus, si vous faites pression sur lui, une atmosphère et une relation tendue se créera entre vous. Vous devriez donc, faire preuve de beaucoup de patience et surtout d’amour.

repas en famille
Repas en famille

3. Mangez ensemble

Une bonne partie de l’éducation alimentaire repose sur la nécessité pour la famille de manger ensemble autant que possible. Manger ensemble, sans stress et disputes. Cela l’aidera à profiter du moment du repas. Si cela n’est possible, eh bien mangez avec lui en mode “une bouchée pour maman, une autre pour bébé”.

En bonus: 

  • Proposez lui des aliments différents : Question de savoir ce qu’il aime réellement sans toutefois lui forcer la main.
  • Enseignez-lui de bonnes habitudes alimentaires : Vous devez l’emmener à garder à l’esprit qu’il doit manger pour rester en bonne santé. Utilisez plutôt des expressions comme : ” pour bien jouer, bien grandir, être le meilleur à l’école, ou encore avoir de l’énergie comme son héro préféré” etc.  
  • Laissez-le vous aider à faire la cuisine: Utilisez sa participation pour éveiller en lui l’importance de tel ou tel ingrédient dans son assiette dans une ambiance fun.
repas de bébé décoré
repas de bébé décoré
  • Mettez l’accent sur le dressage de vos plats : La décoration de vos plats joue un rôle capital pour susciter son appétit. Et donc, vous procurer des moules originaux pour former des visages, des images avec la nourriture, ou encore lui servir dans son couvert préféré vous sera d’une grande aide.
  • Évitez de lui donner ou retirer de la nourriture en guise de récompense ou de punition: Cela pourrait à la long devenir un moyen de chantage pour vous.
  • Pensez à inclure dans ses plats au moins un aliment qu’il aime bien.
  • Assurez-vous de ne pas satisfaire sa faim avec du lait, du jus de fruit ou des boissons sucrées ou encore des biscuits entre les repas.
  • Servez lui des portions appropriées en fonction de son âge: n’exagérez surtout pas!
  • Faites carrément les courses en sa compagnie: laissez-le choisir les aliments sains qui lui font envie.
  • Il est vital que vous serviez d’exemple : montrer à votre enfant que vous mangez des aliments sains et variés l’invitera à faire de même. Au pire des cas, mangez en avec lui.

Rappelez-vous que si votre enfant ne veut pas manger, vous ne devez surtout pas faire pression sur lui. Les enfants mangent souvent quand ils ont faim et s’arrêtent quand ils sont satisfaits.

Par ailleurs, il est essentiel que vous l’accompagnez dans son choix d’aliments sains pour sa croissance normale. Nous espérons que ces conseils vous aideront à améliorer les comportements alimentaires de tous les membres de votre foyer !

Laisser un commentaire