Pour ou contre le fait de faire sauter les classes aux enfants ?

0
21
Pour contre le fait de sauter les classes

« Mon enfant fera le CEP et le concours au CM2 », « Mon enfant ne fera pas la classe de 3e ». Avec la course à la réussite scolaire et sociale, faire sauter les classes à un enfant est devenu courant.

Peut-être vous aussi l’avez fait pour vous vos enfants ou encore pensez-vous à le faire. Si vous vous êtes dans le premier cas, n’hésitez pas à partager vos expériences avec nous. Dans le deuxième cas, cet article de Famille 2.0 vous est réservé.

Sauter la classe de la SIL

Sauter la classe de la SIL (Section d’Initiation au langage)

Contrairement à ce qui se faisait peut-être à votre époque, la méthode pédagogique a beaucoup changé.

Elle est désormais orientée approche par compétence. Ce qui veut dire qu’on ne suppose plus que l’enfant ne sait rien et qu’on doit tout lui apprendre.

Mais qu’on doit stimuler son intelligence en lui apprenant à découvrir les choses par lui-même.

Tandis qu’à la grande section, vos enfants apprenaient à bien écrire les lettres, réciter l’alphabet correctement, bien compter.

A la SIL, ils apprendront à former des mots à partir des lettres, à former des phrases simples à partir des mots et à faire des calculs.

Ceci veut dire que vous pouvez faire sauter cette classe à votre enfant si :

  • Il est jugé très brillant par ses enseignants
  • Vous prenez sur vous de lui apprendre les bases de la SIL pendant les vacances ou en Classe de Grande Section.
  • Il a commencé l’école à 6 ans, vous lui ayant déjà fait la classe à la maison et fait des évaluations (En effet au-delà de l’apprentissage, l’école est aussi un lieu de socialisation.)

Ne lui faites surtout pas sauter la SIL si

  • Il a encore du mal à bien écrire les lettres
  • A des difficultés d’apprentissage ou scolaire.
  • Il a moins de 5 ans

Sauter la classe du CM2 (Cours Moyen 2e année)

Le cours moyen 2e année (CM2), ou deuxième année du cycle 3, est la dernière année de l’école primaire . C’est aussi l’une des classes les plus sautées par les enfants.

Pour beaucoup de parents, le CM2 est une révision de la classe du CM1. C’est en partie vraie. Les sommaires sont même parfois identiques. C’est une classe de consolidation des acquis du CM2. Très peu de nouveautés, beaucoup de rappels.

Ceci veut dire que vous pouvez faire sauter cette classe à votre enfant si :

  • Votre enfant a bien maitrisé ses cours du CM1 et s’en ai sorti brillamment.
Sauter la classe de 3e

Sauter la classe de 3e

La classe de 4e et de troisième n’ont pas grand-chose en commun. En classe de 3e, on prépare l’enfant au choix de sa filière, c’est pourquoi tout sera beaucoup plus corsé.

Des cours différents en Mathématiques, de nouvelles formules. Rien de comparable avec sauter le CM2.

C’est pourquoi les enfants qui composent le BEPC en classe de 4e font presque toujours des cours de préparation et répétition. Des cours qui sont en réalité ceux de la classe de 3e.

Ceci veut dire que vous pouvez faire sauter cette classe à votre enfant si :

  • Votre enfant s’en sort très bien en classe de 4E
  • Il a pris des cours de préparation pour la classe de 3e et il semble bien gérer les deux
  • Si vous souhaitez l’envoyer en classe de 2nde C, il doit être bon en mathématiques et même excellent car la désillusion est très souvent grande pour les élèves qui quittent la 3e pour la 2nde C. Nombreux sont ceux qui démissionnent après le premier trimestre. Imaginez votre bout de chou qui lui vient de 4e.

Ne lui faites surtout pas sauter la classe de 3e si :

  • Il a beaucoup de difficultés en classe de 4e
  • Il ne veut pas (la volonté est très importante surtout que contrairement aux autres classes, il est déjà grand et conscient)

Alors pour ou contre le fait de sauter une classe ?

Ce que les autres parents pensent :

« Je pense que tout dépend de l’évolution de l’enfant. En matière d’éducation, il n’y a pas de formules exactes » Murielle

« Ça dépend du niveau de l’enfant et des dispositions des parents à l’accompagner. Si c’est le cas, je suis d’accord. » Boris

« Nous avons une notion de sauter les classes au Cameroun qui me fera toujours rire très fort. La plupart des gens sont complètement ignorants des réalités de l’apprentissage et même de l’évolution de l’enfant mais ils veulent que l’enfant “ne perde ” pas de temps. Ça n’a aucun sens ni intérêt de faire sauter des classes sauf rares exceptions et encore même les enfants surdoués ont des cursus normaux mais dans des écoles adaptées pour eux.

Maturité et “aisance ” à l’école n’ont rien avoir, la plupart de ses enfants auxquels on fait sauter des classes, sortis de notre contexte où on achète les diplômes-là ne valent rien ailleurs, n’ont pas le niveau et finissent par perdre réellement du temps. Avant d’éduquer les enfants il faudrait éduquer les parents. » Lili

« Je suis contre sauter les classes. J’ai moi-même fait qu’une seule année de maternelle et j’ai sauté le CM2. Cela a eu des impacts sur ma faculté de calcul mental et les règles d’accord en français. Et je traîne ces difficultés d’écriture jusqu’à aujourd’hui. Aussi toujours être la plus jeune dans sa classe c’est psychologiquement difficile à gérer en tout cas ça été le cas pour moi. C’est uniquement à 24ans que j’avais des stagiaires qui étaient plus jeunes que moi en entreprise. Donc il faut gérer tous les aspects avant de faire sauter les classes » Ammes

« Pour surtout pour mes filles si elles peuvent terminer le plus tôt possible ça me plairait bien. Mais pas à tous les prix il faut qu’elles en aient la capacité et le niveau » Tjeck

Et vous chers parents, qu’en pensez-vous ? Pour ou contre le fait de sauter une classe ?

En attendant, vous pouvez lire cet article de notre coach scolaire Bernard Illoga sur les 06 astuces pour que votre enfant réussisse à l’école.

Laisser un commentaire