Vivre sa grossesse seule ! Comment ?

A la une

Famille 2.0
Famille 2.0https://famille2point0.com
famille 2.0 est un magazine dédié à la famille moderne africaine.

Vivre sa grossesse seule ! Comment ?

Un enfant se conçoit à deux et il est tout à fait normal de vouloir que toutes les étapes de la vie de ce petit-être se vive aussi à deux.

Mais ce n’est pas toujours le cas. Or c’est pendant cette période que la maman a le plus besoin de soutien et est très souvent fragile. Abandon, distance, décès, comment vivre sa grossesse seule ?

Les causes

En fonction des raisons de l’absence, la future maman ne le vivra pas de la même manière…

La Fuite

« Je suis tombée enceinte à l’âge de 18 ans et des jumeaux en plus ! Le bon Monsieur a estimé que deux enfants s’en était trop !

Quand je suis revenu chez lui deux jours plus tard, il avait déménagé. Je me suis évanouie. Comment allais-je faire pour élever mes deux enfants seules ? » Maman Emmanuelle.

Lorsque le père décide de fuir ses responsabilités, la maman en plus de supporter tous les contraintes physiques et psychologiques qu’entrainent la grossesse doit encore devoir préparer matériellement la venue de l’enfant. Frais de visite à l’hôpital, layette, bobos.

De plus si elle n’est pas indépendante financièrement, elle devra encore se retourner vers les membres de la famille.

Injures des parents, regards hautains des camarades, abandon par les amies, humiliations. Autant de choses auxquelles elle aura à faire face.

La distance

« Mon conjoint vivait dans une autre ville pour des raisons professionnelles.

Donc ma grossesse, je n’ai pas eu l’opportunité de l’avoir prés de moi. Il venait souvent 1 fois tous les deux mois. Mais je me sentais terriblement seule ».

Oui, la grossesse c’est aussi ce moment où la femme subit des changements énormes. Ce moment où on a besoin d’avoir quelqu’un à ses côtés pour nous rappeler que nous sommes magnifiques, partager nos angoisses et nos peurs. 

Partager la première échographie ce que la distance ne permet pas de faire.

Sans oublier qu’il y a des compagnons qui sont présents de corps mais absents d’esprits car ne se souciant nullement de la grossesse de leurs compagnes.

Le décés

« Mon époux est mort 3 jours après l’annonce de ma grossesse. Suite à un accident de voiture ! Ma vie s’est écroulée. Mise à la porte par ma belle-famille, enceinte de seulement quelques jours, j’ai pensé à avorter. Car le choc était trop grand !

Ce n’est que la joie sur son visage et la célébration qu’il avait fait à l’annonce de ma grossesse qui m’ont permis de poursuivre la grossesse. Mais c’était une grossesse difficile ».

En plus de devoir vivre sa grossesse, on doit aussi faire le deuil de celui qu’on a aimé, du père de cet enfant. Il n’y a aucun espoir que l’enfant connaisse un jour son papa….

Comment réussir donc à bien vivre sa grossesse toute seule ?

Femme enceinte qui se filme

Oui c’est difficile maman ! Mais pourtant pour cet être magnifique qui n’a rien demandé, il faudra être forte. Voici quelques astuces qui vous aideront.

Se concentrer sur soi et son bébé

Très souvent on se sent seul parce qu’on attend quelque chose de l’autre. Amour, affection, bien-être.

On aimerait pouvoir comme dans les films avoir un partenaire qui nous soutient. Mais en réalité qu’est ce qui est le plus important ?

Si l’on comprend que c’est notre bien et celui du bébé, alors on commence à chercher à se donner soi-même cette affection et amour au lieu de se morfondre.

  • Achetez un cahier pour votre bébé où vous lui parlez, lui écrivez des choses, vous racontez votre journée.
  • Ecoutez des musiques qui vous font du bien.
  • Si vous n’avez pas de travail, cherchez-en un ! S’il est vrai qu’il est difficile de trouver un travail étant enceinte, il est possible d’ouvrir un commerce qui vous permettra de subvenir à vos besoins. Ou encore pensez à la vente en ligne : ainsi vous vous associez à des boutiques qui vous laissent des produits à des prix bas, vous les revendez en ligne pour avoir une marge.

Femme-enceinte-qui-travaille

Entourez-vous !

Hors de question de vous enfermer toute seule à vous morfondre. Cherchez la compagnie de vos amis, membres de la famille avec qui vous pourrez faire des activités.

Ceci vous permettra de vous évader et de moins vous focaliser sur la situation.

Nourrissez-vous de pensées positives

Votre enfant est comme un réceptacle. Ondes positives comme ondes négatives, il les reçoit.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on demande aux femmes enceintes d’éviter le stress qui peut-être la cause des fausses couches ou de nombreux désagréments.

Pour vous nourrir de pensées positives,

  • Entrez dans les groupes de maternité positive : vous y retrouverez des femmes comme vous mais qui se soutiennent et s’entraident avec respect et amour;
  • Ecoutez des vidéos Youtube sur la maternité positive : ceci permettra à votre cerveau de se nourrir de pensées positives et joyeuses.
  • Dansez, cuisinez, faites ce que vous aimez !

Et si cela ne marche pas ? Il ne faut pas penser que suivre ces conseils vous évitera de ressentir la solitude ou d’être triste tout le temps ! Non.

Ces astuces vous éviteront simplement de sombrer dans une déprime constante qui pourrait affecter négativement le bébé. En toute chose dites-vous que votre bébé, ce petit cœur qui bat est le plus important. 

Et si après toutes ces astuces rien ne va, confiez-vous à une sage-femme ou à votre médecin. Vous pourriez être en train de faire une dépression et il ne faut surtout pas négliger l’impact que cela peut avoir sur votre bébé.

Soyez fortes, aucune situation n’est définitive. Aujourd’hui si tout semble aller mal, ce n’est qu’aujourd’hui. Demain est un autre jour !

Vous avez aimé cet article? Lisez cet autre article  » Que me faut-il pour ma première layette? « 

- Advertisement -spot_img

3 COMMENTS

Laisser un commentaire

- Disponible -spot_img

Derniers articles

- Disponible -spot_img

Plus d'articles

- Advertisement -spot_img